Faisons connaissance …

 

La vérité restera toujours celle que l’on se dit à soi-même.

Chacun de nous possède, au fond de lui Sa Vérité, lumière, force, direction, intuition.

C’est à chacun, de façon libre mais informée, de décider de ce qu’il veut faire de sa vie.

 Le temps n’est rien ; Se réaliser en Vivant pleinement sa vie est tout ;

 Parlons de moi

Femme avant tout, diplômée de psychologie clinique, Certifiée en Coaching - Accompagnement au changement, psychogénéalogiste, ancienne Inspectrice de l'Education Nationale, Information et Orientation,

j’ai aussi étudié la psychothérapie familiale, la systémie, et la généalogie ;

j’ai exercé comme technicienne jusqu’à devenir cadre supérieur ;  j’ai managé des équipes dans le public, j’en ai accompagné d’autres dans le privé ;

j’ai aussi assuré de nombreuses heures de formation à la communication, à la conduite de projet ou à l’accompagnement  de « publics en difficulté » ;

j’ai travaillé avec tous les âges, des adolescents aux personnes âgées et surtout avec les adultes.

Passionnée de généalogie, j’ai combinée toutes mes compétences pour me spécialiser dans l’impact des mémoires trans générationnelles sur la construction de notre identité et l’élaboration de nos choix de vie.

Dans ma quête de compréhension de l’humain, corps et âme, j’ai toujours été curieuse et très ouverte à tout.

J’ai expérimenté, en y adhérant parfois, les religions, les sectes, les mouvements ésotériques.

J’ai étudié les sciences humaines, les sciences sociales et les médecines douces.

J’y ai trouvé du savoir, des enseignements, des réponses, des techniques ;

et pourtant durant toutes ces années une Vérité s’est inlassablement imposée à moi et cette vérité est passée de l’intuition de l’enfance à ma ligne de conduite d’adulte :

chacun de nous possède, au fond de lui Sa Vérité, lumière, force, direction, intuition, à reconnaître et à exploiter.

C’est à chacun, de façon libre mais informée, de décider de ce qu’il veut faire de sa vie.

 Le temps n’est rien ; Se réaliser en Vivant pleinement sa vie est tout ; à l’usage je reconnais que cela est plus facile à ressentir qu’à concrétiser.

Il faut oser relever le défi de « réduire l’écart entre le rêve et la réalité ».

 Un jour peut-être je dirai que j’y ai mis toute une vie…et pourquoi pas ? Si c’est ma priorité ?

 

Demain se joue au Présent.

 

%d blogueurs aiment cette page :