« Écho des sentiments » de Patricia TRIPLET

 

Ne me dis pas
ce que je ne veux pas entendre
Ne me parle pas
de ce que je ne sais pas dire
Ne me chante pas
ce que je ne sais pas ressentir
Ne m’enseigne pas
ce que je ne veux pas savoir

Ne me jure pas
ce que je ne veux pas promettre
Ne me demande pas
ce que je ne veux pas avoir
Ne me montre pas
ce que je ne veux pas voir
N’affirme pas
ce que je ne sais pas démentir

Ne regrette pas
car je ne sais pas sourire
Ne pars pas
si je ne dois pas rester

Ne mâche pas
ce que je vais manger
Ne m’aime pas
car je ne sais pas souffrir
Ne disperse pas
ce que je n’ai pas su réunir
Ne me nie pas
ce que je n’ose pas demander

Ne me fais pas payer
ce que j’ai déjà souffert
Ne me rends pas
ce que j’ai déjà supporté
Ne m’attends pas,
je ne suis pas encore partie
Ne m’explique pas
ce que je n’ai pas prononcé

Ne m’apporte pas,
ce que je n’ai pas pu fuir
Crois en ce que je n’ai pas senti

Un jour par amour
Enfin
Il y a un temps
Où l’on reste ainsi
Sans question à se poser
Sans réponse à donner
Sans direction
Sans endroit
Là où le temps
Ne nous atteint pas

Quoiqu’il en soit
Regarder
Ecouter
Savoir
Croire
Ressentir.

© PatriSYa Triplet

(Tableau : Ryan Hewett)

Patricia TRIPLET

 Patricia TRIPLET, Femme, Guyanaise, Cayennaise, mère de 3 enfants, Directrice de société, Conseillère municipale, ancienne attachée parlementaire, très activement engagée en politique est fan de blues et de jazz.

Elle est aussi écrivaine et poétesse.

Ces écrits, articles, pamphlets ou poèmes traduisent son humanité, une sensibilité intellectuelle et affective à la mesure de sa détermination et de son honnêteté.

Si la sincérité du ressenti renforce l’acuité du regard socio-politique porté sur son environnement, rendant ses analyses transposables à d’autres contrées ; ses poèmes, eux, nous transportent dans nos méandres intérieurs.

Et vous, qu'en pensez-vous ?